BIBLIOGRAPHIES  /  EXPO / VIDEO 

Élève de Robert Crommelynck à l'Académie Royale des Beaux-Arts de Liège où il a lui-même enseigné pendant plus de trente ans. Frederick Beunckens pratiquait une peinture tour à tour intimiste (une série de toiles où il se représente en train de se suicider), truculente (de nombreuses peintures à la fois érotiques et cocasses) et extrêmement politisée (voir sa relecture en six tableaux de La Mort de Marat de Louis David où la Statue de la Liberté, en lieu et place de Charlotte Corday, poignarde divers personnages - dont le peintre lui-même - dans leur baignoire). Il demeura fidèle à la peinture figurative.

Amoureux de Cuba où il vivait plusieurs mois par an au cours des dernières années de sa vie, il a vu ses toiles exposées au Museo de la Revolucion de La Havane en 1998.

Frederick Beunckens a également illustré, "Du ring aux abattoirs", livre à tirage limité (24 exemplaires) de Charles Bukowski, Higny éditeur, Liège 1984.

Frederick Beunckens est décédé le 12 février 2009 à l’âge de 70 ans. Dans Focus, nous lui rendrons en hommage en vous proposant un extrait du portrait qu’avait réalisé pour RTC Willy Lesur et Alain Lahaye en 1999.

Son décès fut annoncé dans quelques quotidiens locaux et sur la page de la région de Liège du site web de la RTBF. Aucune revue d'art contemporain ou publication officielle destinée aux professionnels des arts plastiques n'a annoncé son décès. L'artiste n'est pas coté.

Œuvres dans les collections

1968 : Après des siècles d'esclavage, au Musée de l'Art wallon, à Liège.

1968 : Passsez-moi le dossier Beunckens, au Musée de l'Art wallon, à Liège.

1972 : Vincent tu ne peux plus t'asseoir, Collection Province de Liège.

1976 : Aller retour1, Musée d'Art Moderne de Liège.


Expositions

Extrait du catalogue publié par la ville de Liège pour l'exposition à la salle Saint-Georges en 1992: Permanence d'une figuration (responsable de l'exposition: Françoise Safin-Crahay, Conservateur). Textes dans le catalogue de Jacques Parisse. Maquette et mise en page de Guy Jungblut/Yellow Now.

1959 et 1962 : Jeunes artistes de Wallonie/APIAW, Liège, 1962 et 1964 : Salon de Mai, Musée de l'Art Wallon, Liège - Seraing, 1970: Première Quadriennale des jeunes artistes liégeois, Musée de l'Art wallon, Liège, 1984 : Galerie Ballegeer, Liège - Festival international de la peinture de Cagnes/mer, 1986 : Six relectures pour la liberté (Catalogue Jacques Parisse) Liège.

1992: Permanence d'une figuration, Salle Saint-Georges, Liège

1998: Museo de la Revolucion' La Havane.

Exposition temporaire en 2009 Crommelynck-Beunckens au musée Grand Curtius à Liège.


Notes et références


↑ Robert Crommelynck (Liège, 1895 - 1968).

↑ Ollemans Jany Zeebroek, « Dictionnaire des Peintres belges: BEUNCKENS, Frédéric » sur balat.kikirpa.be

↑ M. Gretry, « Mort du peintre liégeois Fred Beunckens » sur rtbf.be, RTBF Régions/Liège, 16 février 2009

↑ L'artiste n'est pas coté, selon le site web payant artnet.com

↑ Expo Crommelynck Beunckens sur liege.be, Musées de la Ville de Liège



Bibliographie


Notice in Peintres contemporains de la Communauté Française de Belgique, édité par la Ville de Liège

Jacques Parisse, Actuel XX: la peinture à Liège au XXe siècle, Mardaga, 1975, 264 p. (ISBN 2-8021-0006-8 et 9782802100065) [lire en ligne], p. 115–120

Jacques Parisse, "L'art a la parole" éditeur: Mardaga, 1978

Liens externes[modifier]

Du ring aux abattoirs, livre à tirage limité présentant les illustrations des nouvelles de Charles Bukowski par Frederick Beunckens

reportage exposition Grand Curtius sur RTC-Télé Liège

Musée d'Art Moderne et Contemporain de la Ville de Liège

Focus sur RTC-Télé Liège

Storia dell'Arte, info tratte dal Dizionario Comanducci


Divers


Super 8 film avec l'apparence de Frederick Beunckens dans son atelier de peinture chevalet à l'Académie Royale des Beaux-Arts de Liège 1992/1993 par © Myriam G.S. Mestiaen: